Assassin’s Creed

Salut à tous

aclogo

Aujourd’hui je vais vous parler d’une saga de jeux vidéo que j’affectionne tout particulièrement, il s’agit de la série qui oppose les assassins aux templiers, je parle évidemment de Assassin’s Creed.

J’ai découvert cette série en 2007 (ou 2008 je ne suis pas sur) avec le tout 1er opus, dans lequel nous dirigions l’assassin Altaïr qui se retrouve déchu de son rang de « maître Assassin », à la suite d’une mission qui a mal tournée, rang qu’il retrouve peu à peu au fil des missions réussies, pour au final devoir tuer son mentor, car il découvre que celui ci l’a trahi en rejoignant la cause des templiers.

Le jeu est bon, mais trop répétitif à mon gout, c’est toujours le même cheminement pour les missions, repérer quelqu’un, ou le suivre, lui voler quelque chose, et enfin tuer l’un des 9 templiers.

ac1

J’ai ensuite tester brièvement le 2 peu après sa sortie, il m’a paru nettement plus diversifié que le 1er épisode, mais je m’y suis vraiment attelé que quand la version complète est sortie, et là j’ai remarqué une nette évolution par rapport au 1er, on ressent moins la sensation de répétition dans les missions, puis il y a la phase de reconstruction et d’amélioration de la ville de Monteriggioni depuis la villa Auditore.

ac2

Vient ensuite le 3ème jeu de la saga, Assassin’s Creed Brotherhood, que j’ai voulu m’acheter en version collector, mais le gros collector (oui les AC sortent en général en 3 version, celle de base, le petit collector et enfin le gros collector) a été assez galère à  l’obtenir, car apparemment il s’agissait là d’un exclusivité Micromania pour la version CODEX,  mais un autre magasin (Gamecash) m’a assuré pourvoir l’obtenir (après avoir eu confirmation de la part de ses fournisseurs), je lui laisse donc un acompte.

Quand son employé m’a appelé pour me prévenir que le collector été arrivé, je me suis limite précipité pour le récupérer, et arrivé sur place, quelle ne fut pas ma déception en voyant la petite version collector, l’édition Auditore, donc j’explique que ce n’est pas la version que je voulais (bien sur le gars avec qui j’avais réservé le jeu n’était pas là, sinon c’est pas drôle), donc je repars les mains vides, une fois rentré chez moi, j’appelle plusieurs boutiques que ce soit les Micromania de ma région et même des indépendants, et le dernier que je comptais appeler m’ai dit avoir une version CODEX d’Assassin Creed Brotherhood sur Xbox360, je l’ai fait mettre de côté et je suis allé immédiatement la récupérer, j’ai donc pu l’avoir pour mon anniversaire, voilà pour ma petite anecdote perso :D.

Le jeu en lui même est bien, beaucoup copié sur AC2 (normal vu que c’est sa suite direct), et cette fois ce n’est plus un petit village à restaurer, c’est Rome qu’il faudra en parti remettre à neuf. Il faudra donc payer pour pouvoir remettre en service des bâtiments tel que les magasins d’armes, de vêtements, etc… ne pas oublier de restaurer les banques, car elles permettent de récupérer les gains générés par les autres commerces reconstruits, et plus vous avez de banques ré-ouvertes, plus vous pourrez stocker d’argent et aller le récupérer quand bon vous semble.

La phase que j’ai bien aimé dans ce jeu, c’est le fait de pouvoir recruter des citoyens pour les former à devenir des assassins et les faire monter en grade en quelques sortes, il faut leur faire prendre des niveaux, et quand ils sont niveau 10 ils deviennent maître assassin, ce que je n’avais pas compris au début c’est qu’on pouvait envoyer plusieurs assassins sur la même mission, donc ils mettaient du temps à prendre des niveaux, ensuite j’ai compris le truc, et j’ai donc envoyé un assassin de haut niveau avec un nouveau, et ce dernier a augmenté beaucoup plus rapidement.

acb collector

Il y a eu ensuite Assassin’s Creed Révélation, dernier volet de la trilogie Ezio Auditore, et cette fois je ne me suis pas fait avoir pour la grosse version collector ;  j’ai pré-commandé début mai l’édition Animus chez Micromania, le jeu ne sortait que courant novembre ^^, Dans ce jeu nous pouvons contrôler pendant quelques phases le maître assassin Altaïr pendant des flash-back.

Sinon le jeu est globalement le même que Brotherhood, la seule différence quand on restaure la ville, c’est que si tu ré-ouvres trop de magasins d’un coup (ou que tu assassines trop de gardes) tu as une espèces de compteurs et quand il est plein, ça déclenche une phase de tower defender ou il faut protéger une de tes bases contre l’ennemi.

Mais pour les fans d’Ezio ou ceux qui n’ont pas fini la trilogie, je ne peux que conseiller de le prendre, surtout que maintenant on le trouve à pas cher.

acrcollector

A la suite de la “saga” Ezio, Ubisoft à changer de héros pour nous faire incarner Connor Kenway (de son nom amérindien Ratonhnhaké:ton) il est le fils d’Haytam Kenway, personnage qu’on incarne au début d’Assassin’s Creed 3, on le voit au fur et à mesure faire connaissance avec la mère de Connor, puis qu’en fait Haytam est un templier.

Par la suite nous contrôlons Connor enfant, avant qu’il ne deviennes un assassin, c’est dans ce jeu que sont intégrées pour la 1ère fois les batailles navales, au début j’avais du mal, et je n’aimais pas ça, mais au final j’ai plutôt accrocher, et le système a été bien amélioré dans le 4, bon je ne vous cache pas que ce jeu m’a légèrement déçu comparé aux autres, je ne sais pas  peut être que le personnage à un manque de charisme, mais je ne l’ai même pas fini pour tout vous dire, je vais le faire un jour quand même, on sait jamais je ne suis pas à l’abri d’une bonne surprise :D, et bien évidemment je me suis pris la version collector de ce jeu, l’édition Freedom avec une belle figurine de Connor, un steelbook, etc…

ac3collector

En parallèle à ce jeu Ubisoft à sorti sur la PSvita le jeux Assassin’s Creed 3 libération, qui nous permets pour la première fois de contrôler une femme assassin, le jeu n’est pas mauvais, mais il est quand même en dessous d’une version sur console de salon, mais je ne regrette pas de l’avoir eu (cadeau d’anniversaire de ma copine, moi je me suis pris la Vita pour cet anniversaire :D), la maniabilité est bonne, malgré le nombre de boutons limité.

ac3liberation

Et le dernier opus en date, sorti fin octobre 2013 est  Assassin’s Creed IV: Black Flag, je me suis pris la version collector (oui encore une fois ^^) l’édition Buccaneer – vous pouvez d’ailleurs retrouver mon déballage ici – qui nous permet de contrôler le pirate Edward Kenway (qui est le père d’Haytam et le grand père de Connor d’AC3).

J’ai vraiment bien accroché à ce jeu, même les phases navales me plaisent, surtout les scènes d’abordages qui sont très utiles car elles servent à récupérer des matériaux, pour ensuite acheter des évolutions pour le Jackdaw, comme des nouveaux canons plus puissants, des mortiers, des boulets plus efficaces… Je ne l’ai pas encore fini, mais ça ne saurait tarder ;  il est magnifique, et la maniabilité a été améliorée je trouve par rapport au 3, je ne le finirais surement pas à 100% car la carte est gigantesque, et je n’aurais pas la patience d’essayer de récupérer tous les trésors etc….

ac4collector

Pour finir je vous invite à passer jeter un œil sur le blog de l’ami acbatjr qui est un gros collectionneur français de la série Assassin’s Creed, enfin je serais incapable de vous dire tous ce qu’il a dans sa collection, donc je vous conseille d’aller voir 😀

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. acbatjr dit :

    Très bel article , et merci pour la mention !
    encore du bon boulot !! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!